Création d'un CD-ROM hybride
(HFS/ISO) avec Hybridator

Résumé : Description d'une session de travail avec Hybridator pour créer sur un PC un CD-ROM hybride (Macintosh/ISO 9660). Les données Macintosh proviennent d'un disque Macintosh préexistant et ne peuvent pas être modifiées. Les deux partitions sont isolées et les fichiers ne sont pas partagés.
 

Introduction

Nous présentons ci-dessous un exemple de session de travail au cours de laquelle nous allons réaliser un CD-ROM hybride HFS/ISO avec notre utilitaire Hybridator.
Les données Macintosh proviennent d'un disque Macintosh préexistant et ne peuvent pas être modifiées. Les deux partitions sont isolées et les fichiers ne sont pas partagés.
Hybridator est distribué gratuitement, et il peut être téléchargé depuis ce site.
Si les données Macintosh ne sont pas déjà stockées sur un disque HFS, vous pouvez en créer un avec MacDisk. Voir aussi les exemples de création de CD-ROM Macintosh avec MacImage.
Si vous souhaitez que le CD-ROM soit uniquement visible depuis un Macintosh, veuillez consulter l'autre exemple de session avec Hybridator (création d'un CD-ROM purement HFS).

Principe des opérations

Nous allons créer une image ISO (une partition ISO) avec un logiciel de création de CD-ROM. Sur cette image, nous allons recopier une partition Macintosh préexistante (une partition existant sur un disque physique). Le CD-ROM gravé à partir du fichier obtenu sera lisible sur un PC (qui verra la partition ISO) et sur un Macintosh (qui verra la partition HFS). Les deux partitions sont indépendantes et les fichiers qui doivent être présents dans les deux partitions sont copiés deux fois.

Création de l'image ISO

Dans votre logiciel de gravure, créez un projet de CD-ROM et, au lieu de graver les données sur un CD-ROM, demandez la création d'une image ISO (un fichier sur le disque contenant l'ensemble des données du futur CD-ROM). La plupart des logiciels offrent cette fonction. Consultez votre manuel ou encore l'aide en ligne pour savoir comment faire avec votre logiciel.

Extraction des données Macintosh

Lancez Hybridator. Son écran de travail se présente de la manière suivante :

Cliquez sur le bouton "Parcourir" pour sélectionner le lecteur contenant le volume Macintosh HFS. Il doit s'agir d'un volume physique local (et non pas sur le réseau, qu'il soit Novell, NT ou autre). Dans ce dernier cas, voir la FAQ. Il ne peut pas non plus s'agir d'un volume MS-DOS sur lequel des fichiers Macintosh ont été copiés par Echanges PC-Mac (ou Echanges de fichiers) d'Apple. Voir également la FAQ à ce propos.
De plus, étant donné que le volume va être intégralement copié, il est nécessaire que sa taille, ajoutée à la taille de l'image ISO, ne dépasse pas la capacité du CD-ROM (650 Mo dans le cas d'un CD-ROM vierge, moins dans le cas d'un CD-ROM multisession).
Si le disque Macintosh est partitionné, Hybridator vous permet de sélectionner la partition que vous entendez copier.
Après cette opération de sélection, le volume s'affiche dans la fenêtre du programme.

Ajout de la partition HFS à l'image ISO

Dans Hybridator, nous sélectionnons ensuite la destination des données, qui est l'image ISO. Cliquez sur le bouton radio correspondant puis sur le bouton 'Parcourir'. Vous sélectionnez le fichier ISO qui a été créé tout à l'heure.
Lancez le processus en cliquant sur le bouton 'Lancer opération'.
Si le volume Macintosh contient plusieurs partitions, Hybridator vous permet de sélectionner celle que vous entendez copier. Si vous essayez de copier une seconde partition HFS sur une image ISO qui en contient déjà une autre, Hybridator vous le signale et refuse d'exécuter l'instruction.
Vous pouvez maintenant refermer Hybridator, il n'y a plus qu'à graver l'image hybride produite.

Gravure du CD-ROM Macintosh

Vous n'avez plus maintenant qu'à lancer votre logiciel de gravure et à lui demander de graver l'image que nous venons de créer. Certains logiciels acceptent sans difficultés, d'autres non. Veuillez consulter notre FAQ sur les CD-ROM ainsi qu'éventuellement notre FAQ sur MacImage pour quelques renseignements complémentaires.

Limites du procédé

Ce procédé est extrêmement simple, mais il présente certaines limites dont il faut bien être conscient. D'abord, les données ne sont pas partagées entre les deux partitions. Les fichiers qui doivent être vus sur le Macintosh et sur le PC doivent exister en deux exemplaires, l'un dans la partition ISO, l'autre dans la partition HFS. Cela peut être redhibitoire.
Deuxièmement, le volume Macintosh doit exister. Il doit s'agir d'un disque physique, éventuellement partitionné pour que sa taille convienne. Il peut avoir été créé sur un Macintosh (disques amovibles) ou encore sur un PC avec notre MacDisk.
Troisièmement, à part sélectionner la partition dans le cas d'un disque multipartionné, l'utilisateur n'a pas de possibilité d'agir sur le contenu de la partition Macintosh.
Il est possible de se libérer de toutes ces contraintes en utilisant MacImage. Nous publions sur ce site un exemple de création de CD-ROM hybride avec partage des données.

 
Logiciels & Services Duhem
3, rue Pierre Haret - F-75009 Paris (France) - Tél. (+33) [0]149 700 455 - SIRET 381 149 996 00047 - TVA Eur. FR32 381 149 996
email : info (chez) macdisk.com - web : http://www.macdisk.com