CD-ROM ISO 9660 pour les transferts entre Mac et PC ?

Résumé : Problèmes posés par les CD-ROM ISO 9660 gravés sur un Macintosh dans les transferts de données vers un PC. Pourquoi les CD-ROM ISO 9660 ne constituent pas la panacée pour transférer des fichiers entre un Macintosh et un PC.
 

Le format ISO 9660 est un format universel

Le format de fichiers pour CD-ROM qui est spécifié dans la norme ISO 9660 est incontestablement un format universel, et les disques gravés conformément à cette norme s'ouvrent sans trop de difficultés sous Windows, sous Unix, sous Linux et même sur un Macintosh !
Cette page est consacrée aux transferts de données entre le Macintosh et le PC.
Si, à l'inverse, vous souhaitez diffuser des données à un public d'utilisateurs Macintosh sur un CD-ROM à la norme ISO 9660, veuillez consulter notre page sur ISO 9660 et Macintosh.

Peut-on graver un CD-ROM ISO 9660 sur un Macintosh ?

Naturellement. Tous les bons logiciels de gravure savent le faire. Ce CD-ROM, à la condition d'être conforme non seulement à la norme ISO, mais aussi aux extensions Apple à la norme ISO (et en outre aux extensions Joliet pour supporter les noms longs) pourra se comporter tout à fait normalement lorsqu'il sera chargé par un utilisateur Macintosh. Par exemple, on pourra y récupérer des applications, des polices, des fichiers de données avec une icône identifiant correctement la nature du fichier, etc.
Notez bien que la norme Joliet est déjà supportée par les logiciels de gravure, mais pas avant la version 8.6 par les extensions du système destinées à la lecture des CD-ROM. Mais c'est finalement un point de détail, non ?
D'ailleurs, une extension vient d'être proposée par Thomas Tempelman pour les gérer plus confortablement. Voir son site à l'adresse http://www.tempel.org/joliet.

Peut-on relire ce CD-ROM sur un PC ?

Oui, bien sûr... Ou plutôt, hmmm, en quelque sorte... A la condition que les noms de fichiers et de répertoires ne contiennent pas de caractères gênants, comme les barres de division et les barres inverses, ce qui pourrait vous empêcher de descendre dans un sous-répertoire ou de copier un fichier... Les utilisateurs de programmes comme Toast s'étonnent encore souvent de la signification de ces points d'exclamation rouges qui sont accolés aux noms de fichiers.
Ce n'est pas tout... A la condition que vous ne vous souciez pas trop de pouvoir identifier les fichiers d'un seul coup d'oeil, puisque les fichiers ne comportent pas d'extensions caractéristiques...
Et puis aussi, à la condition que vous n'ayez pas besoin d'accéder à des éléments spéciaux qui sont présents sur le disque comme des programmes exécutables ou des polices de caractères...
Vous trouvez que nous exagérons ? Voilà quelques recopies d'écran qui montrent ce qui se passe.

Faut-il opérer, professeur ?

Ce type de problèmes peut ne pas être redhibitoire lorsqu'il s'agit de CD-ROM ludiques ou lorsque le seul inconvénient pour accéder aux données est un petit détour : il suffit de lancer l'application (encore faut-il savoir laquelle), d'ouvrir le menu 'Fichier', puis la rubrique 'Ouvrir'.
Mais les choses deviennent radicalement différentes si l'on vous a transmis le CD-ROM depuis les Etats-Unis (650 Mo de données à renvoyer sur l'Internet, vous n'y pensez pas !) pour une brochure que vous devez terminer pour après-demain et si vous ne pouvez pas accéder au sous-répertoire qui contient les images. Pourtant, le producteur avait pensé bien faire en gravant un CD-ROM ISO 9660, justement « pour que personne n'ait de problèmes ».
De même, que faire lorsque vous ne savez pas précisément ce que l'on vous a envoyé ? Qu'est-ce que c'est que ces centaines de fichiers ? Où est la maquette Xpress ? Où sont les images ? Allez-vous dire que le boulot ne vous intéresse plus ?

Tous les exemples ci-dessus sont des exemples vécus, vous l'aurez bien compris...

Même s'il n'est pas strictement impossible d'exploiter les données, avez-vous cherché à chiffrer le coût réel de certains de ces épisodes pourtant très courants ? Un maquettiste qui passe une matinée à identifier ses fichiers d'images est à tout le moins improductif... Un opérateur qui doit vérifier toute une brochure pour identifier les problèmes de chasse après un changement de police, simplement parce que l'on n'a pas pu utiliser la bonne police que l'interlocuteur avait pourtant bien promis de ne pas oublier d'inclure...
Nous pourrions continuer longtemps...

Existe-t-il des solutions ?

Depuis leur version 5, notre programme de transfert MacDisk gère aussi ce type de CD-ROM ISO 9660 avec extensions Apple et/ou Joliet. Nous avons ajouté ces fonctions sur la demande des utilisateurs actuels et potentiels, et nous pensons qu'elles devraient leur rendre de distingués services. Le coût d'un tel utilitaire peut être absorbé sur un seul travail dans la plupart des cas.

Téléchargez une version de démonstration

Des versions de démonstration sont à votre disposition pour que vous puissiez vous rendre compte concrètement des services que nos utilitaires sont en mesure de vous rendre.

 
Logiciels & Services Duhem
3, rue Pierre Haret - F-75009 Paris (France) - Tél. (+33) [0]149 700 455 - SIRET 381 149 996 00047 - TVA Eur. FR32 381 149 996
email : info (chez) macdisk.com - web : http://www.macdisk.com