Un site Web sur un CD-ROM hybride

Résumé : Comment réaliser un CD-ROM regroupant tous les fichiers d'un site Web et visible à la fois sur un ordinateur Macintosh et sur un PC.
 

Introduction

Les concepteurs de sites Web souhaitent fréquemment réaliser un CD-ROM contenant l'ensemble des fichiers composant un site Web, afin de permettre la consultation hors ligne. Quand on ne connaît pas l'équipement informatique des utilisateurs potentiels, il est souhaitable de réaliser un CD-ROM hybride qui sera exploité dans les meilleures conditions aussi bien sur un PC que sur un Macintosh.
Du fait que les fichiers utilisés sur l'Internet sont (heureusement !) compatibles et lisibles sur toutes les plates-formes, la question est finalement assez simple tant que l'on n'a que des fichiers de données.
Les choses se compliquent toutefois dès que l'on cherche à obtenir des effets spéciaux, à savoir dès que l'on veut installer des applications et que l'on souhaite que le CD-ROM démarre automatiquement au moment où il est installé dans le lecteur.

Fichiers de données

Dans MacImage, les fichiers de données (fichier HTML, images GIF ou JPEG, etc.) sont simplement placés (par glisser-déposer depuis l'Explorateur) dans le projet de CD-ROM, puis ce dernier est compilé pour produire un fichier-image qui sera ensuite gravé avec votre logiciel de gravure favori.
Pour plus de détails sur le processus à suivre pour produire cette image hybride, voir notre exemple illustré.

Applications (programmes)

L'installation d'applications sur le CD-ROM hybride d'un site Web (d'applications Macintosh sur la partie HFS) ne diffère pas du problème plus général des applications installées sur un support magnétique Macintosh.
Nous renvoyons donc à la page consacrée à l'installation d'applications Macintosh. Vous y trouverez notamment des développements sur les précautions à prendre pour la copie depuis un support physique Macintosh ou depuis un serveur sur l'Internet.

Les liens sur le Macintosh

Les liens présents dans les documents HTML avec des barres obliques (/) ou des barres inverses (\) sont correctement interprétés par les navigateurs sur le Macintosh (alors que le caractère de séparation utilisé est le deux-points [:]). Nous avons cependant observé que les navigateurs gèrent très mal les liens indirects.
Ainsi, un lien tel que SRC="..\gif\image.gif" (lien qui remonte dans le dossier-père pour ensuite redescendre dans un sous-dossier appelé "gif") ne sera pas interprété correctement. Nous conseillons donc de n'employer que des liens descendants (vers des dossiers qui sont eux-mêmes stockés dans le dossier courant).

Mac OS X

Le démarrage automatique a été abandonné sans aucun commentaire par Apple lors du lancement de Mac OS X. Il y a peu d'espoir qu'une nouvelle solution intervienne. Il est donc d'autant plus nécessaire de placer un fichier lisez-moi dans la racine du volume.

 
Logiciels & Services Duhem
3, rue Pierre Haret - F-75009 Paris (France) - Tél. (+33) [0]149 700 455 - SIRET 381 149 996 00047 - TVA Eur. FR32 381 149 996
email : info (chez) macdisk.com - web : http://www.macdisk.com