PageMaker

Résumé : Comment transférer des fichiers Pagemaker entre Macintosh et PC. Ce qu'il vous faut savoir pour répondre aux différentes situations.
 

Introduction

Les fichiers PageMaker sont compatibles au niveau binaire, à la condition de ne pas changer de version lorsqu'on change de machine. Hormis les restrictions exposées ci-dessous, les échanges de fichiers PageMaker entre Macintosh et PC se passent bien. Il convient cependant de respecter quelques conseils généraux qui s'appliquent à tous les programmes de PAO.

Changer de plate-forme ou de version

Cette formule curieuse signifie qu'il n'est possible de transiter entre le Macintosh et le PC (ou inversement) qu'au même niveau de version. Par exemple, PageMaker 6.5 pour Windows ne peut pas ouvrir les fichiers Macintosh de niveau 6 (ou plus anciens). La solution recommandée est de les ouvrir sur la machine d'origine dans la version correspondant à celle du destinataire, puis de les sauvegarder. Après le transfert sur l'autre plate-forme, ils devraient s'ouvrir sans difficultés.
Que dire, sinon qu'on se serait bien passés de cette gymnastique...
Avec le temps sont apparus des outils pour simplifier les opérations. On trouve ainsi sur le site d'Adobe (ainsi que sur le CD-ROM d'installation du programme) un utilitaire pour Windows (appelé CROSS.EXE) qui permet de convertir (un à un ou par lots) les fichiers PageMaker Macintosh des versions 4 et 5 vers la version 6 pour Windows. Cette version peut ensuite s'ouvrir dans la version 6 ou encore 6.5 du programme.

Signature et extension sur le Macintosh

Sur le Macintosh, PageMaker ne peut (ou ne veut) voir les fichiers d'origine PC (lorsque l'on demande l'ouverture d'un fichier à partir de l'application) qu'à la condition qu'ils aient une extension de type ".PM6" et qu'ils soient de type "TEXT" (le créateur est "MDOS" ou un autre) ou "ALBxALDx" (x étant le numéro de la version, voir la page consacrée aux signatures Macintosh). L'avantage de cette dernière solution est que le programme ouvre le fichier directement et non pas une copie du fichier (ce qui peut poser des problèmes de place).

Extensions pour les fichiers à transférer du Mac au PC

Le manuel de PageMaker 6.5 indique que les fichiers destinés à être transférés entre le Mac et le PC devraient porter des extensions ".P65" ou ".T65".

Importation de fichiers Corel Draw

La version 6 sous Windows de PageMaker possède des filtres d'importation pour les versions 3, 4 et 5 de Corel Draw. Il est donc possible d'y importer ces images. Cependant, si vous imprimez vers une imprimante Postscript, il est fortement conseillé de plutôt exporter un fichier EPS depuis Corel Draw et de monter ce fichier dans la maquette. Le gain de temps peut être considérable.

Importation de fichiers Xpress

Il existe dans les utilitaires fournis avec PageMaker (à partir de la version 6, me semble-t-il), une application autonome appelée "QuarkXpress Converter". Cette application effectue un travail de conversion raisonnable. Il est parfois utile de recopier les éléments de la page dans une autre maquette pour avoir accès à tous les éléments (notamment l'enregistrement de styles modifiés).
Très fréquemment, on oublie d'installer cet utilitaire lors de l'installation du programme. Il est alors nécessaire de recommencer l'installation, de choisir une installation personnalisée et de sélectionner le module de conversion pour l'installer.

 
Logiciels & Services Duhem
3, rue Pierre Haret - F-75009 Paris (France) - Tél. (+33) [0]149 700 455 - SIRET 381 149 996 00047 - TVA Eur. FR32 381 149 996
email : info (chez) macdisk.com - web : http://www.macdisk.com