Flash de Macromedia

Résumé : Flash de Macromedia. Comment placer les fichiers sur un support Macintosh de manière à ce qu'ils soient directement exploitables par l'utilisateur.
 

Flash et les exécutables Macintosh

Depuis la version 4, les animations Flash peuvent être publiées sur le PC soit sous la forme d'un exécutable sous Windows, soit sous la forme d'un exécutable Macintosh.

Exécutable Macintosh Binhex

Jusqu'à la version 8 de Flash, le fichier obtenu était un fichier au format Binhex. ce fichier doit être traité avec précaution si l'on veut lui conserver son caractère exécutable.
En particulier, il ne faut pas essayer d'ouvrir ce « conteneur », qui est dans un format spécial destiné à conserver ensemble les deux branches composant un fichier Macintosh.
Nos programmes MacDisk et MacImage (void ci-dessous) savent gérer les fichiers BinHex et peuvent placer correctement les éléments dont ils se composent sur le support Macintosh (disque physique réel avec MacDisk, disque virtuel avec MacImage).

Exécutable Macintosh empaqueté

Depuis la version 8 de Flash, l'exécutable Macintosh est produit sous la forme d'un exécutable empaqueté (package bundle). Il s'agit d'une convention Macintosh qui fait apparaître comme un fichier ce qui est en fait un dossier. L'unité produite par le compilateur se présente d'ailleurs sur le PC avec une icône de dossier avec l'extension *.app.
Il ne faut pas toucher à ce qui se trouve à l'intérieur et inclure la totalité du dossier dans MacDisk ou MacImage.

MacDisk

Dans MacDisk, ouvrir un support Macintosh accessible en écriture et déposer l'unité dans la fenêtre.
S'il s'agit d'un fichier Binhex, MacDisk détecte qu'il s'agit d'un tel fichier BinHex et le décompose. Placez le support dans un Macintosh et l'exécutable est disponible, à portée d'un clic de souris...
S'il s'agit d'un exécutable empaqueté, MacDisk n'a rien de spécial a faire, sinon copier les fichiers et les dossiers de cette arborescence.
Lorsque le support est ouvert sur le Macintosh, le dossier apparaît comme un fichier avec l'icône Flash bien connue.

MacImage en mode Projet (mode par défaut)

De la même manière, MacImage détecte automatiquement qu'il s'agit d'un fichier BinHex et le décompose selon les règles de l'art quand vous le déposez dans la fenêtre du projet.
Vous pouvez observer que, dans la liste, ce fichier apparaît avec une certaine longueur dans la branche de données et dans la branche de ressources.
Dans le cas d'un exécutable empaqueté, MacImage ne fait rien de spécial.
À noter qu'il ne sert à rien de placer ces deux types de projecteurs Flash dans la vue ISO. On se placera donc en vue HFS pour l'inclusion de ce fichier.
D'un autre côté, si votre projecteur utilise des fichiers *.swf, ces fichiers sont partagés entre l'exécutable Windows et l'exécutable Mac, et doivent donc être inclus dans les deux vues.
Après gravure, vous obtenez ainsi un CD-ROM à partir duquel l'application peut être lancée par un double clic de la souris.

MacImage en mode Partition

Dans le mode Partition, le comportement de MacImage est le même que celui de MacDisk, sinon que le volume Macintosh de destination est virtuel, puisqu'il est géré dans un fichier sur le disque dur du PC.
Après gravure, vous obtenez un CD-ROM à partir duquel l'application peut être lancée par un double clic de la souris.

Une FAQ sur les projecteurs Flash sur Mac et sur PC

J'ai trouvé une autre page très intéressante (en anglais) sur les projecteurs Flash utilisés sur Mac et PC, regroupée par Radina Matic à partir des messages échangés sur les forums de l'ancien site www.actionscripts.org.

Flash et les sous-dossiers

L'une des restrictions clairement énoncées dans la documentation de Flash est que les fichiers de données (swf) ne doivent pas être stockés ailleurs que dans le dossier du programme de projection. Il semble que cette restriction ne soit pas appliquée trop strictement sur le PC, contrairement au Mac. On nous a en effet rapporté qu'une présentation tournait correctement sur un PC avec des fichiers disséminés tout au long d'une arborescence de dossiers, mais que ce même programme de projection ne montrait que la première couche en arrivant sur le Mac.
Ne l'oubliez pas !

 
Logiciels & Services Duhem
3, rue Pierre Haret - F-75009 Paris (France) - Tél. (+33) [0]149 700 455 - SIRET 381 149 996 00047 - TVA Eur. FR32 381 149 996
email : info (chez) macdisk.com - web : http://www.macdisk.com